There's a room where the light won't find you
 

Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Le Contexte Sam 31 Oct - 23:01






Contexte
Prologue





L'histoire d'Upon se déroule dans une époque médiévale !

~~~~


« Les contes anciens veulent qu’autrefois nos ancêtres vivaient bien loin de notre bonne ville d’Upon. Ils vivaient au-dessus de nos têtes, à la surface, sous le ciel, sans aucun toit au-dessus de leurs têtes. Les quatre races, Humains, Nains, Elfes et Shapeshifters étaient alors ennemis. Chacun suivait un Dieu, un Dieu incapable de s’entendre avec ses pairs et qui utilisait les mortels pour défendre son honneur. Ainsi, Grunlek le Dieu des Nains, Dasyn le Dieu des Shapeshifters, Dana la déesse des Humains et Eladiel déesse des Elfes, ne cessaient de se livrer batailles via leurs fidèles, les observant et les maniant tel des pièces sur un échiquier.
Nombreuses furent les batailles et nombreuses furent les victimes. Combien exactement ? Nul ne le sait. Sans doute pas assez aux yeux des Dieux qui ne cessaient pas leurs querelles pour autant… Pourtant, le pire était encore à venir, car le bruit des épées qui s’entrechoquent, les hurlements de souffrance et de tristesse réveillèrent quelque chose d’encore plus dangereux.
Ragnarok, le Dragon Divin, le père du Chaos et de la Destruction. Le géant dormait sous une montagne depuis… Depuis une époque indéterminée en fait. Certains pensent qu’ils dormaient depuis la création du monde, d’autres, depuis plus longtemps encore. Quoi qu’il en soit, le bruit assourdissant des batailles finit par le réveiller. Son rugissement de fureur résonna dans le monde entier, de la plus haute des montagnes au plus profond des océans, personne, Dieux ou mortels, ne put ignorer son retour.
Las des bruits qui troublaient son sommeille millénaire, la bête voulu y mettre un terme. A jamais. Arrivant au milieu d’une énième bataille, la créature déploya ses ailes gigantesques dans un nouveau rugissement. La terre trembla tandis que les Dieux observaient la scène d’un œil attentif, loin, en sécurité… Contrairement à leurs fidèles, qui eux, étaient des cibles facile pour Ragnarok. La terre s’ouvrit d’un coup et de ses plaies béantes sortirent des dizaines de cadavres, les premières victimes de cette guerre des Dieux. Le Seigneur du Chaos embrasa alors des défunts de son souffle ardent et au lieu d’être réduits en cendre, les cadavres se retrouvèrent recouverts d’écailles, deux ailes leur poussèrent dans le dos, ainsi qu’une queue et des cornes. Ils furent animés d’une nouvelle vie… Enfin une vie… C’était dire beaucoup. La lueur qu’on pouvait voir danser dans leurs yeux montrait qu’ils n’étaient pas complets. Il leur manquait quelque chose pour être vivant, mais quoi ? Eux même le savaient-ils ? Peut-être, peut-être pas….
Dans tous les cas, ces créatures né du feu de la Destruction et de la Mort elle-même, et qui furent appelées Dranators par la suite, s’attaquèrent aux mortels au service des Dieux, les dévorant sous l’œil satisfait de leur maitre écailleux. Sans doute espéraient-ils ainsi récupérer ce qui leur manquait : une âme, comme celle des vivants… Voyant leur pouvoir s’amoindrirent alors que leurs fidèles disparaissaient, les Dieux cessèrent leurs querelles. Ils se rendirent compte que celles-ci avaient causées trop de morts, trop de destructions et pire, qu’elles avaient réveillé le pire monstre existant. Ils avaient causé du trouble, il était de leur devoir de le réparer.
Dasyn, le Dieu au Mille Visages, fut le premier à faire face à la Bête. A l’aide de ses mille formes, il put occuper Ragnarok suffisamment longtemps pour permettre à ses trois compagnons de faire ce qu’ils avaient à faire. Les Dieux savaient que sans fidèles pour croire en eux, ils perdraient leur puissance avant de disparaitre. Leur priorité fut donc de mettre les mortels en sécurité. Alors que Dasyn tenait tête au Dragon. Grunlek, le Maitre des Construction, bâti une ville à l’aide de son marteau, Upon. C’est de ce marteau que notre ville tient son nom. Dana, Dompteuse des Eléments quant à elle, utilisa ses pouvoirs pour repousser les rejetons de Ragnarok et les retenir, permettant aux mortels survivant de fuir. Eladiel fut celle qui les conduit à Upon. Une fois dans la ville, elle choisit quatre mortels, chacun appartenant à une race différente. Ensemble, il formerait un conseil qui dirigerait la ville. Puis lorsqu’il rejoindrait le tombeau, leurs descendants prendraient leurs places et ainsi de suite. Elle déclara ensuite, que nul dans cette ville n’était au-dessus des autres. Mmpf, amusant de voir que s’il y a bien une de ses paroles que nous n’avons pas respectée, c’est bien celle-ci. L’esclavage n’existerait pas sinon, n’est-ce pas ? Comment en sommes nous arriver là, je me le demande encore… Enfin, je m’écarte du sujet. Dans tous les cas, Eladiel quitta la ville après ces déclarations. Elle rejoignit ses pairs à la surface et tous les quatre firent face à Ragnarok et sa progéniture dans une ultime bataille.
Nul ne sait ce qui s’est passé exactement là-haut, certains pensent que les Dieux ont vaincus et attendent notre retour, d’autre qu’au contraire, Ragnarok est ressorti victorieux, qu’il est reparti dormir sous sa montagne et que ses enfant sillonnent le monde, en quête de proie à dévorer. Et enfin, certains pensent que tout ça n’est qu’un conte, une histoire sans fondement. Qui a tort, qui a raison ? A quoi ressemble exactement la surface ? Existe-t-elle seulement ? Je l’ignore, nous l’ignorons tous. Car, il y a 700 ans, le jour maudit où les Dieux firent face à Ragnarok, les gigantesques portes d’acier d’Upon se refermèrent pour ne plus jamais s’ouvrir. Ceux qui naissent ici, y mourront car personne n’entre, ni ne sort de la ville d’Upon. »
Extrait du Grimoire, « L’histoire d’Upon »

~~~~

« Avis à la population :
Depuis quelques temps, le conseil à vent de rébellion qui parcourt la ville.
Certains esclaves commenceraient à se retourner contre leur maître. Si vous possédez un esclave, surveillez le activement, mieux vaut prévenir que guérir. Nous rappelons que la sanction pour un esclave ayant osé se rebeller est la mort. Vous êtes prévenus.
Une Guilde a également fait son apparition, la Guilde de Tamboria. Ses membres se font appelés les Tambs, ils sont extrêmement dangereux. Ils disent vouloir rejoindre la Surface mais ne leur faites pas confiance : ce ne sont que des criminels. Certains ce sont déjà rendus coupable de meurtre et de vol. Toute personne croisant un Tamb et n’en informant pas la garde sera punie par le Conseil. »
Information affichée dans les rues de la ville.

~~~~

« Recrutement :
Citoyens ! Vous en avez assez de suivre les dictâtes d’un Conseil qui ne donne la parole qu’à des Nobles, qui se moque éperdument de vos besoins ? Rejoignez la Guilde Tamboria.
Notre Guilde a pour objectif de retourner à la Surface. Là-haut, ce ne sont pas des monstres de contes de fée que nous trouverons, mais bien une terre accueillante, où nous pourrons vivre libres, choisir nous-même notre propre destiné.
Tout ce dont nous avons besoin pour arriver à nos fins, c’est de votre aide. Rejoignez-nous et vous pourrez vous aussi profitez de la vie splendide qui nous attend. »
Message placardé au quatre coin de la ville. Tiens ? Quelqu’un à rajouter quelques mots écrits en peinture rouge :
« Tous les Tambs seront considéré comme coupable de trahison envers le Conseil. Nous rappelons que la trahison peut conduire à la peine capitale : la mort. »

~~~~

« Avis à la population :
La ferme est de moins en moins productive au fil du temps. Nous avons déjà subit ce coup du sort plusieurs fois mais aujourd'hui cela semble plus grave encore. Cependant, inutile de paniquer, nous trouverons une solution comme nous l'avons toujours fait.
Nous conseillons à tous d'économiser la nourriture. Des missions de ravitaillement dans les sous-terrains sont également prévu. Nous invitons tous les volontaires à se manifester. »
Information affichée dans les rues de la ville.

© Jawilsia sur Never Utopia



Avatar de Dapper-owl
avatar

Feuille de personnage
Race : Toutes et aucunes à la fois
Âge : Infini
Connaissances :
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://upon.forumactif.org
Messages : 24
Date d'inscription : 31/10/2015
Localisation : Partout et nul part à la fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Upon :: Upon & ses lois :: Parchemins du Destin :: Histoire et Réglement de la Ville-
Sauter vers: